SNUAS-FP - Page d'accueil
CAPN CT
CAPN AS
Communiqué de presse
Carrières
Actualité
Grandes thématiques
Les pétitions
Les référents
Se syndiquer
Salaires
Ministère de la Défense
Elections Prof
Vie des Académies
Contactez-nous
Les dossiers de la FSU
La sélection de liens
Page d'accueil
6. Publications








version imprimable

SNUAS-FP FSU
104 Rue Romain Rolland
93260 Les Lilas
Tél. 01 41 63 27 55
Fax 01 41 63 15 48
Le SNUAS FP, un des syndicats de la Fédération Syndicale Unitaire
Facebook Le SNUAS sur Facebook
Actualité
Le jeudi 23 juin 2011 par Le Bureau National
DE QUI SE MOQUE T’ON ? LE GOUVERNEMENT NOUS MENT !

COMMUNIQUE DE PRESSE

DE QUI SE MOQUE T’ON ?

LE GOUVERNEMENT NOUS MENT !

Alors que les manifestants étaient dans la rue et qu’une délégation était reçue au ministère de l’enseignement supérieur, les représentants des ministères (Cohésion Sociale et MESR) donnaient l’assurance à l’Intersyndicale, dont le SNUAS FP est membre actif, de la requalification de nos diplômes.

Les audiences des 7 et 16 juin n’étaient qu’un leurre !!

Dès le 20 juin, Les différents ministères et employeurs, en charge de la certification des diplômes du travail social, confirment qu’ils restent sourds à la demande légitime des professionnels qui exigent, depuis plus de 30 ans, la reconnaissance de leurs diplômes au niveau 2 ( Bac+3, Bac+4), en nous maintenant au niveau 3 (BAC +2…) tout en admettant que nos études équivalent à 180 ECTS à minima (European Crédit Transfert System), soit un Bac +3 à minima.

A quoi sert une reconnaissance de nos formations, par la CPC du travail social, à 180 ECTS qui ne se traduirait pas par une reconnaissance au niveau 2 de la nomenclature du répertoire nationale des certifications professionnelles ?!

Aucune passerelle ...

Aucune reconnaissance en catégorie A ...

Aucune chance de voir les personnels du secteur privé revalorisés dans les conventions collectives...

Bien au contraire ! Le gouvernement nous joue une nouvelle fois « la montre » en nous préparant un nouvel espace indiciaire statutaire qui ne reconnaît en aucune façon :

- nos certifications

- nos qualifications

- nos responsabilités

Après ce revirement, il est à craindre que le nouvel espace statutaire nous maintienne dans une catégorie B et une grille salariale fortement dégradée, en deçà de la grille actuelle (retirée provisoirement le 16 mars par la DGCL).

La volonté politique qui sévit actuellement est de disqualifier tous les métiers du social en les « cantonnant » à un rôle de technicien de leurs politiques sociales.

Nous affirmons que le travail social n’est pas un travail de simple exécutant, mais un travail qui mobilise des qualifications :

- une écoute et une compréhension des problématiques spécifiques portées par les usagers

- une analyse et une mise en œuvre d’accompagnement social

- une expertise, une élaboration et une conception de projets individuels et collectifs

Ces professions, comme les autres, ont dû s’adapter aux évolutions sociétales et, comme les autres professions, elles revendiquent dès maintenant l’intégration en catégorie A.

Le SNUAS FP FSU n’est pas dupe des manœuvres mensongères et de la confusion orchestrée par l’Etat employeur. Elle exige au plus tôt l’ouverture de négociations avec un interlocuteur unique, dûment mandaté, capable de prendre des engagements sérieux au nom du Gouvernement.

Les travailleurs sociaux ont déjà prouvé, lors des trois dernières manifestations, leurs exigences. Ils restent déterminés et mobilisés pour faire aboutir leurs légitimes revendications.

Le SNUAS FP FSU proposera lors de la prochaine intersyndicale, une riposte à la hauteur de ses exigences.

Les Lilas, le 23 Juin 2011

PDF - 15.5 ko
CP SNUAS FP
PDF - 360.2 ko
CP INTERSYNDICAL
  © SNUAS-FP/FSU 2003 - conception » grafactory.net - haut de la page - spip