SNUAS-FP - Page d'accueil
CAPN CT
CAPN AS
Communiqué de presse
Carrières
Actualité
Grandes thématiques
Les pétitions
Les référents
Se syndiquer
Salaires
Ministère de la Défense
Elections Prof
Vie des Académies
Contactez-nous
Les dossiers de la FSU
La sélection de liens
Page d'accueil
6. Publications








version imprimable

SNUAS-FP FSU
104 Rue Romain Rolland
93260 Les Lilas
Tél. 01 41 63 27 55
Fax 01 41 63 15 48
Le SNUAS FP, un des syndicats de la Fédération Syndicale Unitaire
Facebook Le SNUAS sur Facebook
Ministère de la Défense
Le mardi 9 février 2016 par Le Bureau National
ENTRETIEN PROFESSIONNEL

L’entretien professionnel

L’entretien professionnel est annuel et obligatoire. Il est conduit par le supérieur hiérarchique N+1, qui, au quotidien, organise le travail et contrôle les activités de l’agent. Il doit vous convoquer par écrit 8 jours au minimum avant l’entretien. Cette convocation est accompagnée de la fiche de poste, du guide de l’entretien, du compte rendu de l’année N-1 et d’un catalogue des formations proposées (éventuellement sous forme de lien informatique). Ce délai vous permet de préparer votre entretien. Vous ne devez en aucun cas remplir au préalable une grille d’entretien à remettre au supérieur hiérarchique mais nous vous conseillons de préparer un aide mémoire personnel. Vous devez vous rendre seul à l’entretien.

L’entretien doit être un moment de dialogue. Les objectifs, fixés en concertation avec l’agent doivent être mesurables et réalisables. Les conditions de réussite (le contexte) doivent être précisées. N’hésitez pas à demander des éclaircissements et à faire préciser au maximum toutes les questions ouvertes : par exemple : « mieux travailler avec les partenaires » : lesquels, dans quels domaines ? Les objectifs fixés doivent être en adéquation avec la fiche de poste, la politique de service, les moyens de travail ; ils ne doivent en aucun cas imposer une entorse à l’éthique et à la déontologie de la profession. Vous ne devez pas hésiter à demander des modifications. Si des objectifs n’ont pu être atteints du fait de l’administration ou de l’absence de mise à disposition de moyens, le justifier et demander à ce que l’objectif soit comptabilisé.

Les compétences : les compétences requises figurent sur votre fiche de poste extraites du référentiel MORGANE. Elles comprennent les compétences techniques (savoir), les compétences professionnelles (savoir faire) la manière de servir et le relationnel (savoir être). N’hésitez pas à engager la discussion particulièrement si vous n’êtes pas en accord sur l’emplacement des croix. Vous devez être évalué(e) sur des faits précis dans le cadre du travail. Lors de cet entretien, n’hésitez pas à parler des difficultés liées à l’organisation du service, au manque de moyens mais attention votre évaluateur n’est pas votre thérapeute, appuyez-vous sur des faits concrets et précis.

Enfin, soyez attentifs quand vous abordez vos projets professionnels et besoins de formation.

Procédure :

Le supérieur hiérarchique direct élabore et signe le compte rendu et vous en communique une copie. Vous avez un délai de 48 heures pour y noter vos observations et le signer. Nous vous conseillons de ne pas signer immédiatement et de le relire à tête reposée.

Le supérieur hiérarchique direct envoie le compte rendu signé à l’autorité hiérarchique qui peut y apporter des observations et signe. Le N+1 est chargé de vous le notifier.

A compter de la notification, vous disposez d’un délai de 15 jours pour un recours hiérarchique. Le recours peut porter sur la distorsion entre ce qui a été dit et ce qui a été écrit, sur les sujets abordés durant l’entretien ou sur une absence de réponse à vos demandes d’éclaircissements.

L’autorité hiérarchique dispose alors de 15 jours francs pour notifier sa réponse. Le silence gardé durant deux mois par l’administration vaut décision implicite de rejet. Après notification par l’autorité hiérarchique, vous disposez d’un délai d’un mois pour saisir la commission administrative paritaire par voie hiérarchique. Attention, la CAP n’émet qu’un avis consultatif. Cet avis est envoyé à l’autorité hiérarchique qui est chargée de communiquer le compte rendu d’entretien professionnel définitif à l’intéressé(e).

Recours contentieux  : vous pouvez exercer un recours de droit commun devant le juge administratif dans les deux mois suivant la notification du compte rendu de l’entretien sans avoir exercé de recours gracieux ou hiérarchique. Vous pouvez également saisir le juge après le recours gracieux. Le délai court à compter de la décision finale qui suit la CAP.

N’hésitez pas à contacter vos délégués syndicaux pour vous conseiller et vous accompagner.

Vous êtes susceptibles de subir des pressions lors de l’entretien professionnel à propos du SIAS. Nous vous conseillons donc, dans un premier temps, de demander à votre CTE de se positionner clairement sur la conformité du SIAS avec le secret professionnel et le respect de la vie privée. Nous vous invitons également à lui demander les justificatifs de mise en conformité du SIAS avec les directives de la CNIL .

Et nous vous suggérons ce texte à inscrire en observation de toutes remarques vous impliquant dans la non saisie du SIAS

" La réponse de la CNIL du 24 septembre 2015 indique clairement que les appréciations sur les difficultés sociales dans le SIAS nécessitent non pas une déclaration mais une autorisation de la CNIL. A ce jour, à ma connaissance, ces interrogations n’ont pas encore été levées concernant la divulgation des données nominatives sociales. D’un point de vue éthique et à titre de précaution,je ne peux donc poser des actes professionnels qui ne seraient pas en conformité avec la loi ..."

L’équipe du SNUASFP-Défense

  © SNUAS-FP/FSU 2003 - conception » grafactory.net - haut de la page - spip