SNUAS-FP - Page d'accueil
CAPN CT
CAPN AS
Communiqué de presse
Carrières
Actualité
Grandes thématiques
Les pétitions
Les référents
Se syndiquer
Salaires
Ministère de la Défense
Elections Prof
Vie des Académies
Contactez-nous
Les dossiers de la FSU
La sélection de liens
Page d'accueil
6. Publications








version imprimable

SNUAS-FP FSU
104 Rue Romain Rolland
93260 Les Lilas
Tél. 01 41 63 27 55
Fax 01 41 63 15 48
Le SNUAS FP, un des syndicats de la Fédération Syndicale Unitaire
Facebook Le SNUAS sur Facebook
Actualité
Le vendredi 23 mars 2007 par Administrateur
EXIGEONS LA CREATION IMMEDIATE DE 500 POSTES

Le Conseil Syndical National du SNUAS/FP-FSU des 15 et 16 Mars 2007 s’indigne du manque de création de postes d’assistantes sociales à l’Education Nationale.

En 4 ans, seulement 20 postes ont été créés pour l’ensemble des trois services de l’Education Nationale, élèves - étudiants et personnels !!!

Ces créations de poste s’inscrivent dans une conjoncture économique et sociale dont toutes les analyses s’accordent à dire qu’elle n’a jamais été aussi grave et alarmante pour des millions de personnes et phénomène nouveau, cette situation touche maintenant près de 2 millions d’enfants qui vivent sous le seuil de pauvreté.

L’Education Nationale doit prendre la mesure de l’impact de cette paupérisation des populations qui précarise une grande partie de la société ;

Le Ministère de l’Education Nationale, refuse d’entendre les préconisations de bon nombre de rapports et d’observatoires, qui recommandent de faire de la prévention une priorité et ce dès le plus jeune âge. L’ Ecole doit reprendre le rôle d’ascenseur social. Redonner l’espoir à une grande partie de la jeunesse, aura des répercussions bénéfiques pour l’ensemble de la société. Cette orientation représenterait un véritable investissement social et politique sur le long terme.

Les interventions des Assistantes Sociales auprès des équipes éducatives, des étudiants et des personnels sont revendiquées par tous. Notre Ministère doit reconnaître ses carences dans la prise en compte du contexte social et se donner les moyens de permettre aux personnels qualifiés de mettre en œuvre une véritable politique de prévention.

Il ne suffit pas de faire des déclarations d’intention, il faut passer aux actes. VINGT POSTES ne suffisent même pas à doter chaque académie d’un seul poste supplémentaire d’assistante de service social. COMMENT PEUT ON QUALIFIER UNE TELLE DOTATION ?

LE SNUAS/FP-FSU exige des créations de postes en urgence et ce en nombre conséquent pour faire face à toutes les demandes sociales. LE SNUAS/FP-FSU revendique un plan pluriannuel sur trois ans avec la création immédiate de 500 postes pour faire aux besoins immédiats et rappelle ses revendications qui, dans un tel contexte, paraissent le minimum acceptable pour répondre aux demandes sociales :

- 1 Assistante Sociale pour deux établissements,
- 1 Assistante Sociale pour les établissements situés dans les quartiers sensibles,
- 1 Assistante Sociale pour 5000 étudiants,
- 1 Assistante Sociale pour 4000 personnels Actifs/Retraités.

La création d’un Service Social en Primaire (sans redéploiement) avec un personnel en nombre suffisant pour effectuer un véritable travail de prévention en relation avec les services extérieurs.

LE SNUAS/FP-FSU, entend peser sur les choix qui seront pris par le prochain gouvernement.

LE SNUAS/FP-FSU demande à tous les personnels de l’Education Nationale de soutenir nos revendications et de présenter dans tous les Conseils d’Administrations et dans toutes les instances une motion pour réclamer des postes.

  © SNUAS-FP/FSU 2003 - conception » grafactory.net - haut de la page - spip