SNUAS-FP - Page d'accueil
CAPN CT
CAPN AS
Communiqué de presse
Carrières
Actualité
Grandes thématiques
Les pétitions
Les référents
Se syndiquer
Salaires
Ministère de la Défense
Elections Prof
Vie des Académies
Contactez-nous
Les dossiers de la FSU
La sélection de liens
Page d'accueil
6. Publications








version imprimable

SNUAS-FP FSU
104 Rue Romain Rolland
93260 Les Lilas
Tél. 01 41 63 27 55
Fax 01 41 63 15 48
Le SNUAS FP, un des syndicats de la Fédération Syndicale Unitaire
Facebook Le SNUAS sur Facebook
Les pétitions
Le mardi 15 avril 2003 par Administrateur
Non au transfert des personnels
Maintien du service public national d’éducation

SNUASFP/FSU - SNES/FSU - SGEN/CFDT - SNFOLC - SNASUB - SUD/EDUCATION

Devant les attaques sans précédent du gouvernement à l’encontre de 110 000 personnes transférées du Ministère de L’Education nationale, nous ne pouvons rester sans réagir et laisser le service public d’Education démantelé à la seule fin de justifier la réduction du nombre de fonctionnaires.

Les assistants de service social, les conseillers d’orientation psychologues, les médecins scolaires, les techniciens ouvriers de service et certains personnels administratifs ne peuvent accepter cette logique qui ne tient pas compte des intérêts des élèves et de leurs familles.

Le service public d’éducation doit être garanti pour tous et doit rester une priorité de l’Etat. La France, quatrième puissance économique mondiale, a les moyens de faire d’autres choix que ceux qui nous sont imposés par le gouvernement et qui n’ont pour seuls buts que de répondre aux critères de l’économie de marché, que ce soit au niveau européen ou au niveau mondial.

Aujourd’hui, cette première étape de la décentralisation touche massivement les personnels de l’Education nationale, mais dès demain, c’est l’ensemble des services publics qui vont être touchés (justice, personnel de l’enseignement agricole, la culture, EDF/GDF, transports, etc., la liste n’est pas exhaustive).

Nous nous opposons au transfert de ces services qui dans un second temps pourront être privatisés, toujours selon la même logique, au détriment des intérêts des élèves et de leurs familles ou des usagers.

C’est pourquoi, dès à présent, nous vous demandons de faire circuler et de signer massivement cette pétition pour la défense des services publics, notamment celui de l’Education.

Word - 9.1 ko
formulaire de la pétition
télécharger la pétition et faîtes la signer !
  © SNUAS-FP/FSU 2003 - conception » grafactory.net - haut de la page - spip